Armorial de JB RIETSTAP

Les erreurs contenues dans les armoriaux ne sont pas corrigées, le site n'ayant pas vocation à valider ou rectifier les noms ou les armes (armoiries : blasons et parfois cimier, légende et devise, tenants et supports et autres ornements extérieurs).

Bey Dauphiné D'argent, à la bande d'azur, ch. d'une fleur-de-lys d'or.
Bey (de) Bois-le-Duc D'azur, à la fasce bretessée et contre-bretessée d'or.
Beyaert Hollande De sable, à trois corbeilles d'or, remplies de flammes de gueules. En coeur un écusson d'or, ch. d'une aigle de sable.
Beyaert ou Beyaerdt Gand D'argent, à la fasce acc. de trois molettes d'éperon (5), le tout de gueules.
Beydaels de Zittaert Flandre D'azur, à trois haches penchées d'argent. Cimier: un bras au naturel, brandissant une hache de l'écu. Lambrequin: d'or et d'azur. Devise: CORDE ET OPERE.
Beyel Saint-Gall Coupé de gueules sur sable, à un chevalier, armé de toutes pièces d'argent, brochant sur le coupé, posé de front sur une terrasse d'argent, la tête tournée à senestre, la visière levée, le casque sans panache, tenant de sa main dextre une hache d'argent, posée sur son épaule, le tranchant à dextre, la senestre appuyée sur sa hanche. Cimier: le chevalier. Lambrequin: de gueules et de sable.
Beyem ou Beima d'Arum Frise Coupé, au 1, d'or, à deux roses accostées de gueules, au 2, d'azur, à deux fleurs-de-lys accostées d'argent. Cimier: une fleur-de-lys de l'écu.
Beyen Hollande D'argent, à une ramure de cerf, au naturel. Cimier: la ramure.
Beyen Hollande Coupé, au 1, d'azur, à un furet courant d'argent, au 2, d'argent, à une branche de fraisier renversée de sinople, fleurie de trois pièces de gueules. Cimier: le furet issant, entre un vol d'azur et d'argent.
Beyenman Danemark - (M. ét.) De gueules, à l'arbre arraché de sinople.
Beyens Brabant - (An., 7 sept.1647) D'argent, au lion d'azur, armé et lampassé d'or. Cimier: le lion, issant. (Barons, 29 déc. 1850) De sable, au lion d'argent, lampassé de gueules.
Beyer Allemagne D'or, au dextrochère, armé au naturel, la main de carnation tenant une épée d'argent, accolée d'un serpent de sinople, le champ chapé-ployé: à dextre de gueules au lion contourné d'argent, tenant une épée du même, à senestre d'azur au griffon d'or, tenant une épée d'argent. Casque couronné. Cimier: le lion et le griffon, issant et affrontés. Lambrequin: d'argent et d'azur.
Beyer Berlin, Bade - (An., 3 oct. 1859) De gueules, au sautoir denché d'argent, cantonné de quatre fers-à-cheval du même, les bouts en bas. Sur le tout d'azur à deux épées d'argent, garnies d'or, passées en sautoir. Cimier: un lévrier issant au naturel, colleté d'or, adextré des lettres ST d'or et senestré de la lettre L d'or. Lambrequin: à dextre d'argent et de gueules, à senestre d'argent et d'azur.
Beyer Brandebourg - (An., 2 oct. 1786) Parti, au 1, d'argent, à trois épis d'or, tigés et feuillés de sinople, rangés sur une terrasse du même, au 2, d'azur, à la barre de gueules, ch. de trois étoiles d'or. L'écu bordé d'or. Casque couronné. Cimier: un paysan issant, habillé de gueules, ceint et boutonné d'or, coiffé d'un chapeau de sable, tenant de sa main dextre trois épis pareils à ceux du 1, entre un vol de l'aigle de Prusse. Lambrequin: à dextre d'argent et d'azur, à senestre d'argent et de gueules.
Beyer Hollande D'or, à l'aigle de sable.
Beyer Rotterdam D'argent, à la rose de gueules.
Beyer Voir Feldner dit Beyer.
Beyer ou Beier Prusse Coupé d'azur, à deux étoiles d'or, et de gueules à deux bras armés tenant des épées, à la fasce d'or, brochant sur le coupé.
Beyer (de) Bois-le-Duc - (Barons du St-Empire, 1802; inc. dans la nob. néerl., 30 juin 1820) Écartelé, au 1, de gueules, au lion d'or, couronné du même, au 2, d'argent, à une branche de rosier, posée en barre, fleurie de deux pièces, le tout au naturel, les fleurs en bas, rangées dans le sens d'une bande, au 3, d'argent, au senestrochère, armé d'argent, tenant une bague d'or, chatonnée d'un rubis, au 4, de gueules, à l'ours rampant au naturel, colleté d'or. L'écu bordé d'or. Sur le tout un écusson d'or, couronné du même, ch. d'un chevalier, armé de toutes pièces, au naturel, brandissant une épée, monté sur un cheval blanc galopant, soutenu d'une terrasse de sinople. Deux casques couronnés. Cimiers: 1° un lion issant, et contourné d'or, couronné du même; 2° un griffon issant d'or. Lambrequin: d'argent et de gueules.
Beyer (de) Luxembourg - (Barons, 6 juillet 1725 M. ét.) Écartelé, aux 1 et 4, d'argent, au lion de sable, lampassé de gueules, couronné d'or (de Beyer), aux 2 et 3, écartelé en sautoir, d'or à un chapeau à la matelotte de sable, et d'azur à un ruban noué en lacs d'amour d'argent. Cimier: la tête et col du lion, entre un vol d'argent. Supports: deux lions d'or, armés et lampassés de gueules.
Beyer (de) Rotterdam D'azur, à la croix ancrée d'argent. Sur le tout de sinople à la chouette d'or. Cimier: un bonnet d'azur, retroussé d'argent.
Beyer (de) Rotterdam, Amsterdam D'azur, à trois cloches d'or. Cimier: une cloche d'or, entre un vol d'azur et d'or.
Beyer de Beyern Autriche - (An., 16 déc.1670) Coupé d'argent sur gueules, à deux chicots de l'un en l'autre, passés en sautoir, surmontés d'une étoile d'or. Cimier: une colombe essorante d'argent, tenant en son bec un rameau d'olivier de sinople.
Beyer de Boppard Prov. rhénanes - (Barons, M. ét. le 11 oct. 1598) Écartelé, aux 1 et 4, d'argent, au lion de sable, armé et lampassé de gueules, couronné d'or (Beyer de Boppard), aux 2 et 3, de gueules, semé de croisettes potencées d'or, et un bras de femme, revêtu d'un manipule d'argent, mouv. du canton senestre du chef et tenant une bague d'or (seigneurie de Lösenich.). Casque couronné. Cimier: le lion, issant entre un vol d'argent. Lambrequin: à dextre d'argent et de gueules, à senestre d'argent et de sable. (V. Bayer de Weisfeldt, et de Beyer, en Luxemb.).
Beyer (de) de Rulsen Nimègue D'argent, à trois bandes de sable. Cimier: deux éperons d'or, l'un brochant sur l'autre, les molettes en haut, entre un vol aux armes de l'écu.
Beyer de Karger Prusse Écartelé, au 1, d'azur, au lion d'or, supportant de sa patte dextre une boule du même, au 2, de gueules, à trois roses d'argent, au 3, de gueules, au chevron d'argent, acc. de trois étoiles d'or, au 4, de sable, à la grue d'argent, posée sur un tertre du même.
Beyeren (van) Delft De sable, à trois têtes de chien braque d'or.
Beyeren (van) Hollande Losangé d'argent et d'azur, au chef d'argent, ch. d'un lambel d'azur.
Beyeren-Schagen Voir Schagen.
Beyerfels Voir Tomanek Edle von Beyerfels. - (Edle von)
Beyerinck Hollande D'argent, à une marque en forme de X, ch. sur le milieu d'une petite traverse en fasce, le tout d'azur. Cimier: le meuble de l'écu.
Beyerle Strasbourg D'or, à trois têtes de More, tortillées d'argent.
Beyerlinck Flandre D'or, au lévrier courant au naturel, cantonné de quatre flanchis de gueules, à un croissant du même, placé entre les deux flanchis en pointe.
Beyerman Hollande D'or, à trois fleurs-de-lys d'azur.
Beyerman Rotterdam De sinople, à un cygne d'argent, posé sur une terrasse de sinople. Cimier: le cygne.
Beyern von der Trautenburg P. de Magdeburg, P. de Halberstadt D'azur, au lévrier d'argent, colleté d'or, s'élançant d'un bosquet de sinople, posé à senestre.
Beyersdorf Prusse Parti, au 1, d'argent, à la demi-aigle de gueules, mouv. du parti, au 2, coticé d'argent et de gueules de dix pièces. Cimier: un panache de plumes de coq de sable.
Beyle Dauphiné D'argent, au chevron de gueules, acc. de trois roses du même, au chef du second, ch. de trois étoiles du champ.
Beyler Hollande D'argent, à un écusson d'azur en abîme, ch. d'un poisson d'or en bande, l'écu acc. d'une orle de six fleurs-de-lys de gueules, posées 3 en chef, 2 en flancs et 1 en pointe.
Beylié Languedoc, Dauphiné, Périgord De gueules, à une tête et col de bélier coupée d'argent. Supports: deux lévriers au naturel.
Beylwerff Voir Bylwerff.
Beyma (van) Frise - (Rec. de nob., 11 nov. 1842) Parti, au 1, d'argent, à deux roseaux de sinople, liés de sable, passés en sautoir, au 2, de gueules, à une épée d'argent, garnie d'or, en pal. Casque couronné. Cimier: l'épée, issante de la couronne. Lambrequin: d'argent et de gueules. Supports: deux lions, au naturel.
Beyma (van) thoe Kingma Frise - (Inc. dans la nob. néerlandaise, 10 avril 1842) Parti, au 1, d'argent, à deux roseaux de sinople, liés de sable, passés en sautoir, au 2, de gueules, à une épée d'argent, garnie d'or, en pal. Sur le tout coupé: au 1, d'argent, à deux coquillages accostés de sable, au 2, d'azur, à la flèche d'or (Kingma). Supports: deux lions, au naturel.
Beyme Prusse - (An., 17 janv. 1816. M. ét.) Écartelé, aux 1 et 4, d'argent, à deux demi-vols adossés de sable, ch. chacun d'un demi-cercle tréflé d'or, aux 2 et 3, d'or, à une couronne de laurier de sinople. Sur le tout d'or à l'arbre terrassé de sinople. Deux casques couronnés. Cimiers: 1° la couronne du 2, entre le vol du 1. Lambrequin: d'or et de sable; 2° l'arbre terrassé. Lambrequin: d'argent et de sinople.
Beyme Silésie Écartelé, aux 1 et 4, d'argent, à l'aigle de sable, aux 2 et 3, coupé: a. d'argent à deux arbres de sinople; b. d'argent fretté de gueules.
Beynac Guyenne, Gascogne D'azur, à trois chevrons d'or, à deux branches de sinople, en pals, brochant sur le tout.
Beynac Languedoc De gueules, au lièvre courant en bande d'argent (V. Benae.).
Beynac Périgord Burelé d'or et de gueules.
Beynaguet de Pennautier Auvergne D'argent, à une canette de sable, becquée et membrée de gueules, nageant sur une mer de sinople, au chef d'or, ch. de trois losanges de gueules. Devise: CARA PATRIA, CARIOR LIBERTAS.
Beynat Auvergne D'azur, à un renard d'or.
Beyne Paris D'or, au chevron de gueules, acc. en chef de deux étoiles d'azur et en pointe d'un arbre de sinople.
Beyne (du) de Malechamp Brabant D'or, à deux fasces d'azur. Supports: deux lions regardants d'or. Devise: RUIT HORA.
Beynem Voir Beinhem.
Beynes Voir Castillon marquis de Beynes. - (Marquis de)
Beynhem Voir Beinhem.
Beyrer Autriche - (Chevaliers du St.-Empire) Parti, au 1, d'or, à un homme, habillé de sable, chaussé du même, coiffé d'un bonnet d'argent, sommé d'une plume d'autruche du même, tenant de sa main dextre un oignon de sinople, au 2, de gueules, à la fleur-de-lys d'argent. Casque couronné. Cimier: l'homme issant, entre deux proboscides coupées, à dextre d'argent sur gueules, à senestre d'or sur sable. Lambrequin: à dextre d'or et de sable, à senestre d'argent et de gueules.
Beys Flandre D'azur, à deux lions léopardés d'or, armés et lampassés de gueules, l'un sur l'autre.
Beys Hollande D'argent, au sautoir diminué alésé de gueules.
Beys Hollande D'argent, à l'arbre sec et arraché de sable, au franc-quartier du même, ch. d'une fleur-de-lys du champ.
Beys Schiedam D'argent, au renard de gueules, rampant contre un arbre au naturel, posé à dextre, le tout soutenu d'une terrasse de sinople.
Beyschlag Nördlingen (Bavière) D'or, à un homme issant, habillé et coiffé d'un bonnet de sable, tenant de sa main dextre un marteau et issant d'une muraille crénelée d'argent, maçonnée de sable. Cimier: l'homme issant, entre deux proboscides d'or, ch. chacune d'une fasce de sable. Lambrequin: d'or et de sable.
Beysit (du) Bretagne D'argent, à la fasce vairée contre-vairée d'or et d'azur, acc. en pointe d'une molette de gueules, au chef d'azur, ch. de quatre besants d'or.
Beyssac Limousin, Languedoc D'argent, à l'arbre de sinople, ch. d'un oiseau d'or (ou d'argent).
Beyssel Nördlingen (Bavière) - (Conc. d'arm., 1745) Parti, au 1, d'azur, au trois étoiles (8) d'argent, au 2, d'argent, au tourteau d'azur. Cimier: une étoile de l'écu, entre deux proboscides d'azur.
Beyts Brabant - (Barons de l'Empire francais, 23 oct. 1811. M. ét.) D'azur, à trois taus d'or.
Beyts Flandre D'azur, au chevron d'or, acc. en pointe d'une hache d'argent.
Beyviers Bresse, Bourgogne Écartelé d'or et d'azur.
Beywegh Prov. rhénanes D'argent, à un bouc naissant de sable, mouv. d'une cuve ou haie d'osiers d'or. Casque couronné. Cimier: les meubles de l'écu.
Beyzim Pologne D'azur, à un homme nu, tirant de l'arc, monté sur un cheval galopant d'argent, acc. en chef d'un croissant d'or et en pointe d'un fer-à-cheval d'argent, les bouts en bas.