Glossaire, dictionnaire héraldique: évolution de 1679 à 1905

A quel livre, traité ou dictionnaire, correspond chaque date ?
Glossaire français - anglais : 500 mots avec dessin des écus
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

Fermail

Nom donné aux boucles des ceintures, baudriers, harnais, etc..., principalement lorsque leur forme n'est pas arrondie ; lorsque ce petit meuble est orné et grêlé de pierreries on le nomme fermaillet et aussi floc.

1772 Fermaux au pl. Ce vieux mot signifie les agrafes, crochets, boucles garnies de leurs ardillons, et autres fermoirs de ce genre, dont on s'est servi anciennement pour fermer des livres, et dont l'usage a été transporté aux manteaux, aux chapes, aux baudriers ou ceintures, pour les attacher. On les a aussi nommé fermalets ou fermaillets; et ils faisoient alors une espece de parure tant pour les hommes que pour les femmes. Les fermaux sont ordinairement représentés ronds et quelquefois en losange; ce qu'alors il faut spécifier en blasonnant. Quelques-uns appellent un écu fermaillé, quand il est chargé de plusieurs fermaux. 1780 (Fermaux) C'est ainsi qu'on appelle en blason de grandes boucles garnies de leurs ardillons, qui se mettent aux baudriers et ceintures militaires. 1843 Boucle dont l'ardillon est posé en fasce. 1864 Sont des agrafes pour fermes les livres, chapes et courroies. 1887 Les fermaux sont de diverses espèces, ronds, ovales, carrés ou en forme de losange. 1899 Non donné aux boucles des ceintures, baudriers, harnais, etc ..., principalement lorsque leur forme n'est pas arrondie ; lorsque ce petit meuble est orné et grêlé de pierreries on le nomme fermaillet et aussi floc. 1901 Boucle de ceinturon, munie de son ardillon. Sa forme ancienne est celle de la losange, plus tard elle devient ovale. C'était aussi une espèce de bijou ou d'agrafe dont on se servait pour attacher les robes, etc. 1904 Boucle avec son ardillon. 1905 Pièce héraldique en forme de boucle.

Fermaillé

Se disait autrefois d'un écu semé de fermaux.

1905 Qui porte des fermaux.

Fermaillet

Petit fermail.

1905 Petit fermail.

Fermé

Indique l'émail de la porte d'une tour ou d'un château. Voir Ouvert.

Fermoir

Attache, agrafe en métal, qui sert à tenir fermé un livre ou un autre objet.

1905 Attache, agrafe en métal, qui sert à tenir fermé un livre ou un autre objet.

Ferré

Indique l'émail de la partie en fer, d'une arme, du sabot d'un cheval, etc...

Ferret

Canne de fer armé, poignée de bois. Le verrier s'en servant pour prendre dans un pot un peu de matière.

Férule

Bâton permettant aux maîtres de corriger leurs élèves. Petite palette de bois ou de cuir.

Feston

Guirlande de feuillage ou de fleurs.

Feu

Représenté par un brasier flamboyant. Voir Flamme.

1899 Voir flamme.

Feuille

Les feuilles de fleurs, arbres, plantes de toutes sortes figurant en unité sur un écu se placent en pal ; lorsque des fleurs, ou autres pièces, en sont garnies, on les dit feuillées, en ayant le soin de spécifier si ces feuilles sont d'un émail particulier.

1899 Les feuilles de fleurs, arbres, plantes de toutes sortes figurant en unité sur un écu se placent en pal ; lorsque des fleurs, ou autres pièces, en sont garnies, on les dit feuillées, en ayant le soin de spécifier si ces feuilles sont d'un émail particulier.

Feuillé

Permet de désigner l'émail des feuilles de plantes ou de fruits. Ou se dit de meubles qui ont des feuilles contre l'ordinaire.

1772 Se dit d'une plante qui a des feuilles. 1780 Se dit des fleurs ou fruits accompagnés de quelques feuilles. 1798 Il se dit aussi des feuilles des plantes, lorsqu'elles sont d'un émail différent de celui de la plante. D'argent aux trois tulipes tigées de sinople, et feuillées de gueules. 1843 Couvert de feuilles d'un autre émail que la tige ou le tronc. 1885 Se dit d'une plante qui a des feuilles d'un émail particulier. 1887 Indique l'émail des feuilles d'un arbre ou d'une plante. 1901 Se dit d'un végétal quelconque sont les feuilles sont d'un émail différent de celui de l'arbre ou de la plante. C'est aussi l'attribut des fleurs et des fruits qui ont des feuilles contre l'ordinaire. 1905 Se dit des plantes dont les feuilles sont d'un émail particulier, des fleurs et des fruits qui ont des feuilles contre leur ordinaire.

Feuille d'Acanthe

Plante ornementale.

1905 Ornement en forme de feuilles d'acanthe.

Feuille de chêne

Végétal.

Feuille de nénuphar

Voir Nénuphar.

1887 Voir Nénuphar.

Feuille de scie

Se dit de bande, barre, fasce ou pal dentelé d'un seul côté, ordinairement par le bas. Pour le pal, indiquer de quel côté sont les dents. Elle peut également être prise comme meuble et par là posée en sautoir, en chevron ou en croix.

1780 Fasce ou bande denchée d'un seul côté. 1901 Bande, barre, fasce ou pal dentelé d'un seul côté. 1905 Meuble d'armoiries qui représente une bande, un pal ou une fasce qui n'est dentelé que d'un côté.

Fève

Légumineuse annuelle cultivée pour sa graine. Représentée au naturel.

1679 Plante que l'on trouve en armes. 1899 Lorsque ce légume figure dans des armoiries, il est représenté le plus souvent au naturel. 1901 Genre de la famille des légumineuses. Elle est représentée posée verticalement. Son émail est l'argent.

Fez

Calotte tronconique en laine.

Fialère

Peuplier en patois du Sud-Est.

Fiasco

Flacon, Flasque ou Bouteille.

Fiasque

Flacon long et étroit, en usage en Italie.

1905 Flacon long et étroit, en usage en Italie.

Fiche

Pointe.

Fiché

Lorsque le pied d'une croix à une forme pointue ou aiguisée, on le dit fiché. Normalement seules la croix et la croisette peuvent être dites au pied fiché ; les pièces de longueur, comme le pal et d'autres dont la partie inférieure est amincie, devraient être énoncées : aiguisées. L'épée basse en pal, (pointe en bas) se dit aussi parfois épée fichée. On rencontre encore une figure fichée dans une autre en ce sens qu'elle est considérée plantée dedans (arme fichée dans un coeur).

1780 Se dit des croisettes qui ont le pied aiguisé. 1798 Se dit des croix et des croisettes qui ont le pied aiguisé. 1843 Planté sur une terrasse, une montagne ; le pied d'une croix, d'un pal, est fiché quand il est aiguisé en pointe. 1864 Se dit des croisettes qui ont le pied aiguisé. 1872 Se dit des croix ou croisettes qui ont le pied terminé en pointe aiguisé. 1885 Se dit des croix ou autres figures héraldiques qui ont le pied aiguisé. 1887 Se dit de meubles tels que croix, pals, etc., dont le pied est aiguisé, et principalement de petites croix dont le pied est effilé. 1899 Lorsque le pied d'une croix à une forme pointue ou aiguisée, on le dit fiché. La croix seule peut être dite au pied fiché ; les pièces de longueur, comme le pal et d'autres dont la partie inférieure est amincie, doivent être énoncées : aiguisées. 1901 Indique qu'un meuble quelconque se termine en pointe. La pièce ainsi taillée est propre à être enfoncée en terre. C'est l'attribut particulier de la croix et des croisettes dont l'extrémité inférieure est taillée en pointe aiguë. 1905 Se dit de la croix et de toute pièce de longueur dont l'extrémité inférieure est taillée en pointe, comme pour être plantée en pointe.

Fier

Lorsque le lion est représenté avec le poil hérissé, on le dit fier. Le tigre héraldique est toujours fier.

1780 Se dit du lion hérissé. 1798 Il se dit d'un lion hérissé. 1885 C'est le lion dont le poil est hérissé. 1899 Lorsque le lion est représenté avec le poil hérissé, on le dit fier. Le tigre héraldique est toujours fier. 1901 Se dit du lion dont le poil est hérissé.

Fierté

Se dit d'un poisson, ou baleine, dont on voit les dents, lors même qu'elles ne seraient pas d'un émail spécial.

1772 Qui se dit des baleines dont on voit les dents. 1780 Se dit des baleines dont on voit les dents. 1798 Il se dit des poissons dont on voit les dents. 1843 La baleine, qui a les dents d'un autre émail que la tête, se blasonne fierté. 1885 Dents des baleines. 1899 Se dit d'un poisson dont on voit les dents, lors même qu'elles ne seraient pas d'un émail spécial. 1901 Dents de la baleine ou de tout autre poisson, quand elles sont d'un émail particulier. 1905 Se dit de la baleine lorsqu'elle a les fanons, les ailerons et la queue de gueules.

Fifre

Petite flûte traversière en bois.

Fifure

Lentille d'or.

Figue

Fruit comestible du figuier.

Figuier

Arbre originaire du Proche-Orient.

1901 Arbrisseau originaire de l'Orient. Généralement on voit les feuilles de cet arbrisseau dans les écus de l'Espagne.

Figure

Figures, pièces, meubles héraldiques.

1864 On donne en armoiries ce nom à toutes les pièces qui servent à blasonner l'écu. 1905 Meuble de l'écu représentant la figure humaine.

Figuré

Se dit des lunes, des soleils, des croissants, des besants, des miroirs et généralement de toute pièce ou meuble sur lequel est représenté un visage humain.

1772 Se dit non-seulement du soleil sur lequel on exprime l'image du visage humain, mais encore des tourteaux, besans, et autres choses, sur lesquelles paroît la même figure. 1780 Se dit du soleil sur lequel on exprime l'image du visage humain, de même des tourteaux, besants et autres choses sur lesquelles la même figure paraît , comme ferait un miroir. 1798 Se dit des pièces sur lesquelles on exprime la figure du visage humain. 1843 Se dit d'un croissant, d'un besant, etc., sur lequel est tracée une figure humaine. 1864 Se dit du soleil ou des monnaies ornées du visage humain. 1885 Se dit de toutes les pièces sur lesquelles on représente le visage humain. 1887 Se dit des lunes et croissants qui portent les traits d'un visage humain et des besants qui en montrent l'empreinte. 1899 Se dit de tout meuble sur lequel paraît une face humaine. 1901 Attribut de toute pièce sur laquelle est représentée l'image d'une figure humaine de face. 1905 Se dit de toute pièce qui porte une figure humaine. C'est ainsi que le soleil est figuré ; c'est-à-dire représenté d'or avec un visage humain, tandis que l'ombre de soleil n'est jamais représentée avec ces attributs, comme aussi elle n'est jamais d'or.

Fil

Nom donné au lambel par quelques auteurs, et seulement à la traverse de cette pièce par quelques autres.

1885 C'est la traverse du lambel. 1887 Voir Lambel. 1899 Nom de la traverse du lambel. 1901 Traverse du lambel. 1905 Nom donné au lambel par quelques auteurs, et seulement à la traverse de cette pièce par quelques autres.

Fil à plomb

Instrument du maçon.

Filasse

Amas de filaments grossiers de chanvre, de lin, à l'aide desquels on fabrique le fil. Voir Poupée.

1905 Amas de filaments grossiers de chanvre, de lin, à l'aide desquels on fabrique le fil. Voir Poupée.

Filet

On appelle ainsi une pièce honorable réduite à sa plus simple épaisseur, qui ne doit avoir que le tiers de la cotice ; placé en croix, il sépare les quartiers d'un écartelé ; en pal, il sépare un parti ; en fasce, il sépare un coupé, etc..., mais lorsque le filet est posé en bordure, on l'appelle filière. Par exemple un sautoir en filets.

1679 Sont une quarte partie de l'orle, & se mettent en armes comme iceluy: & s'en trouve en un escu, quelques fois plusieurs. 1843 Cotice réduite au tiers de sa largeur. 1864 Diminutif de la bande dont il est le quart. 1887 Nom qui s'applique aux bandes, barres ou croix réduites à leur moindre épaisseur. Alors on dit filet en bande, filet en croix, etc. 1899 On appelle ainsi une pièce honorable réduite à sa plus simple épaisseur, qui ne doit avoir que le tiers de la cotice ; placé en croix, il sépare les quartiers d'un écartelé ; en pal, il sépare un parti ; en fasce, il sépare un coupé, etc ..., mais lorsque le filet est posé en bordure, on l'appelle filière. 1901 Trait mince traversant l'écu, diagonalement, horizontalement ou verticalement. Le filet a la troisième partie d'une des sept de la largeur de l'écu. 1905 Pièce qui n'a que le tiers de la cotice, et qui prend les mêmes positions : en bande, en barre, en sautoir, en pal, etc.

Filet en croix

Croix diminuée de plus de la moitié de sa largeur, mais cette expression n'est plus guère usitée. Le filet en croix peut aussi charger une croix, s'il est de l'émail du champ la croix peut avoir été blasonnée fendue.

Fileté

Orné de traits fins.

1905 Orné de traits fins.

Filière

Bordure réduite à la largeur d'un filet.

1772 Qui se dit quelquefois du diminutif de la bordure, lorsqu'elle ne contient que la troisieme partie de la longueur de la bordure ordinaire. 1864 Diminutif de la bordure dont elle n'est que le quart. 1885 Diminutif de la bordure. 1887 Diminutif de la bordure, dont elle n'a que le quart. 1901 Petite bordure de l'écu, qui n'a qu'un tiers de partie, d'une des sept de la largeur de l'écu. 1905 Bordure réduite à la largeur d'un filet.

Fiole

Petit flacon à col étroit.

1905 Petit flacon à col étroit.

Firmament

Autrefois certains écus pouvaient être blasonnés directement pour la signification qu'ils avaient, dans un langage que l'on dirait aujourd'hui peu héraldique. Le firmament est d'azur semé d'étoiles d'or. Voir Mer.

Flacon

Petite bouteille en verre, cristal ou porcelaine qu'on rencontre dans les armes des bouteillers de France. Doré aux armes de France il représente le Grand Bouteiller de la cour.

1901 Petite bouteille de verre, de cristal ou de porcelaine, avec un bouchon de la même matière ou de métal.

Flageolet

Petit haricot d'un goût fin. Désigne aussi une flûte à bec en bois.

Flajolet

Voir Flageolet.

Flamant

Oiseau de grande taille au plumage rose. Échassier, Cigogne, Grue.

Flambant

Se dit des pals ondés et aiguisés en forme de flammes.

1780 Se dit des pals ondés et aiguisés en forme de flammes. 1798 Qui flambe. Flambant, se dit des pals ou paux ondés et aiguisés en forme de flamme. D'argent à trois paux flambans de gueules. 1843 Embrasé, qui paraît en feu. 1864 Se dit du pal ondé et aiguisé en flamme. 1885 Se dit des pals ondés et aiguisés en forme de flammes. 1899 Signifie : qui est allumé. Ce nom se donne aussi aux pals aiguisés par le haut et ondés, mouvants du bas de l'écu, les ondulations s'élevant vers le chef. 1901 Indique qu'un pal ondé, mouvant du bas de l'écu, se termine en pointe aiguë, comme la flamme. Ce terme s'applique aux sautoirs et aux troncs d'arbres.

Flambeau

Ce meuble se représente dans sa forme ordinaire, et l'émail du feu doit toujours être indiqué.

1899 Ce meuble se représente dans sa forme ordinaire, et l'émail du feu doit toujours être indiqué. 1901 Est représenté tel que le falot ordinaire, posé verticalement et allumé en sa partie supérieure. 1905 Chandelier destiné à porter des bougies ou d'autres corps solides qu'on brûle pour éclairer. Il est dit allumé quand la flamme est d'un émail différent.

Flamboyant

En forme de flamme ou environné de flammes. Se dit des pièces qui ont des rayons ondoyants et mouvants de la pointe de l'écu. Voir Comété.

1843 Se dit du pal qui est ondé et s'élève en pointe comme une flamme. 1885 Se dit des yeux du sanglier. 1901 Se dit des yeux du sanglier, lançant des flammes. 1905 Se dit des pièces ou des figures ondées et terminées en pointe à la façon d'une flamme. Se dit aussi du sanglier quand il est représenté avec des flammes sortant des yeux.

Flamme

Meuble arrondi à la base et terminé en haut par trois pointes ondoyantes.

1843 Elle se représente arrondie par le bas et s'élevant en trois pointes ondées. 1899 Ce meuble souvent figuré en armoiries est représenté en forme arrondie dans sa partie inférieure, celle du haut se termine par des jets à pointes ondoyantes ; son émail particulier est le gueule. 1901 Dans l'art héraldique, elle est représentée arrondie par le bout et terminée à son sommet par trois pointes ondoyantes. 1905 Meuble arrondi à la base et terminé en haut par trois pointes ondoyantes.

Flammé

Un coeur flammé est un coeur d'où sortent des flammes.

Flanc

Ce sont les bords de l'écu, à dextre et à senestre.

1864 Dextre ou senestre, se dit du côté droit ou gauche de l'écu. 1887 Ce sont les bords de l'écu, à dextre et à senestre. 1899 Côté dextre ou sénestre de l'écu.

Flanché

Employé comme flanqué.

1899 Employé comme flanqué.

Flanchis

Cette pièce est un petit sautoir alaisé ; l'écu et les pièces honorables peuvent en être chargés, et dans ce cas, on en indique le nombre. Le rapport proportionnel du flanchis avec le sautoir est le même que celui de la croisette avec la croix.

1843 Petit sautoir alaisé, ou croisette posée en sautoir. 1864 Diminutif du sautoir qui en a le tiers. 1872 Sautoir alaisé. 1885 Petit sautoir alésé. 1887 Petit sautoir. 1899 Cette pièce est un petit sautoir alaisé ; l'écu et les pièces honorables peuvent en être chargés, et dans ce cas, on en indique le nombre. Le rapport proportionnel du flanchis avec le sautoir est le même que celui de la croisette avec la croix. 1901 C'est la croix de Saint-André, dont la forme est semblable à celle d'un sautoir alésé de petite dimension. Le flanchis se voit souvent dans les écus de l'Europe occidentale. 1905 Petit sautoir alésé qui ressemble à la lettre X. Petit écu qui porte un sautoir. Syn. de Flanquis.

Flanque

Nom donné quelquefois à la tige du milieu d'une ancre et que l'on indique en blasonnant lorsque cette partie est d'un émail spécial ; le nom strangue doit être employé de préférence.

1772 Se dit d'une piece de blason formée par une ligne en voûte qui part des angles du chef, et se termîne à la base de l'écusson. Il porte d'hermine aux deux flanques vertes. Les flanques se portent toûjours par paires ou par couples. Leigh fait deux différentes pieces de la flanque et de la flaque, la premiere est plus courbée que la seconde, mais Gibbon n'en fait qu'une, qu'il appelle flanque. 1899 Nom donné quelquefois à la tige du milieu d'une ancre et que l'on indique en blasonnant lorsque cette partie est d'un émail spécial ; le nom strangue doit être employé de préférence.

Flanqué

Se dit de l'écu lorsqu'il est parti de deux traits, par deux demi-ovales à courbure opposée et qui donnent à la partie du milieu la forme d'un pal très élargie à ses extrémités. Très rare en France. Dans un écu écartelé en sautoir, si l'on considère le 1er et le 4e quartiers comme un tout complet, on peut le dire flanqué. Se dit quelquefois pour accosté.

1772 Qui se dit des paux, arbres et autres figures qui en ont d'autres à leurs côtés. Aux armoiries de Sieile, les paux d'Arragon sont flanqués de deux aigles. 1780 Des pals, arbres et autres figures qui en ont d'autres à leurs côtés, aux armoiries de Sicile, les pals d'Aragon sont flanqués de deux aigles. 1798 Se dit des pals, arbres, et autres figures qui en ont d'autres à leur côté. 1843 Se dit de l'écu chargé de deux arcs de cercle ayant pour cordes les flancs de l'écu ; on appelle aussi flanqué l'écartelé en sautoir. 1864 Se dit des pièces qui en ont d'autres noms nobles à leur côté. 1872 Se dit des meubles ayant d'autres pièces à leurs flancs. 1899 On dit qu'un écu est flanqué, lorsqu'il est divisé par deux traits adossés, de forme demi-ovale, qui, partant de chacun des angles du haut, et se terminant aux angles du bas, laissent entre eux un espace libre figurant un pal patté à ses extrémités. Bien que quelques-uns aient donné cette qualification de flanqué à des pièces qui en ont d'autres à leurs flancs, ou côtés, nous pensons que le nom accosté doit être dans ce cas plus héraldiquement employé. 1901 Se dit de l'écu dont les flancs sont divisés en deux segments de cercle, qui saillent chacun d'une partie, des sept de sa largeur et se terminent à dextre et à senestre aux angles du haut et de bas de l'écu. 1905 Se dit de l'écu lorsqu'il est parti de deux traits, par deux demi-ovales à courbure opposée et qui donnent à la partie du milieu la forme d'un pal très élargie à ses extrémités. Très rare en France. Dans un écu écartelé en sautoir, si l'on considère le 1er et le 4e quartiers comme un tout complet, on peut le dire flanqué. Se dit quelquefois pour accosté.

Flanqué en rond

Cette partition est produite par l'écartelé en sautoir dont les deux flancs sont arrondis et séparés, au lieu de finir en pointes qui s'entretouchent au coeur de l'écu.

1887 Cette partition est produite par l'écartelé en sautoir dont les deux flancs sont arrondis et séparés, au lieu de finir en pointes qui s'entretouchent au coeur de l'écu.

Flanqui

Voir Flanchis.

1798 Voir Flanchis.

Flanquis

Voir Flanchis.

1905 Voir Flanchis.

Flasque

C'est une piece de Blason, que l'on appelle plus proprement flanque. Voy. Flanque.

1772 C'est une piece de Blason, que l'on appelle plus proprement flanque. Voy. Flanque.

Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page