HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

NANTES

ARMES: de gueules, au navire d'argent, habillé d'hermine et voguant sur une mer de sinople; au chef d'argent, chargé de sept mouchetures d'hermine.

Les armes de la ville de Nantes portent avec elles-mêmes leur explication. Le navire d'argent est la personnification de ce port de commerce, le chef et les voiles mouchetés d'hermine rappellent les armoiries du duché de Bretagne.
D'Hozier a donné d'autres émaux à la mer et au navire; il blasonne ainsi l'écu de Nantes: de gueules, au vaisseau équipé d'or, aux voiles d'hermine, flottant sur une mer d'azur, au chef d'argent, chargé de cinq mouchetures d'hermine.
L'adjectif équipé s'applique au bâtiment muni de ses agrès; habillé se dit du vaisseau dont les voiles sont d'un autre émail que la coque.
Cette seconde épithète rend donc inutile l'emploi de la première dans notre description héraldique de l'écu de la ville.
Le chef d'hermine de Nantes rend impossible l'addition de celui de France, auquel elle a droit comme bonne ville.

Armes - POTIER DE COURCY

De gueules, au navire d'or, aux voiles éployées d'hermine, au chef de même.

Histoire

Capitale de l'ancien peuple gaulois des Namnètes, qui lui ont laissé leur nom, Nantes fut la résidence ordinaire des rois de Bretagne de la fin de l'époque romaine et de l'époque mérovingienne. Pendant la Révolution, les Vendéens sous Cathelineau et Charette, entreprirent (29 juin 1793) de s'emparer de Nantes, Cathelineau y fut mortellement blessé. Charette y fut fusillé, le 29 mars 1796. En 1832, la duchesse de Berry s'y cacha pendant six mois après avoir essayé de soulever la Vendée ; elle y fut découverte et arrêtée.