HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

BREST

ARMES: parti, au 1er d'azur, à trois fleurs de lis d'or, dont deux coupées et mouvantes du flanc sénestre, au 2 d'hermine.

La ville de Brest, que des auteurs prétendent être le Brivates portus des anciens, ne fut réunie à la couronne que par le mariage de Charles VIII avec Anne de Bretagne. Ses armoiries, où figurent les fleurs de lis, doivent donc avoir une origine postérieure à cet événement.
La plupart des armoriaux de Bretagne blasonnent l'écu de Brest: mi-parti de France et de Bretagne, mais c'est une erreur, car cela signifierait que la moitié de l'écu de France serait accolée à celui de Bretagne; alors le 1er parti d'azur ne devrait être chargé que d'une fleur de lis entière, placée au canton dextre, et d'une moitié placée en pointe et mouvante du second coupé.

Histoire

Brest est l'ancien port gallo-romain de Gesocribate ; durant la deuxième partie du moyen âge, ce fut une ville maritime très importante. Les développements et constructions qui ont fait de Brest le premier port militaire de la France, sont dus à Richelieu et à Colbert.