HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

SAINT-OMER

ARMES: de gueules, à la croix patriarcale et alaisée d'argent.

Cette ville, dont l'existence remonte au VIIe siècle, suivit longtemps les destinées de l'Artois, et n'a été définitivement réunie à la France qu'en 1677. Elle possédait, au XIIe siècle, un atelier monétaire, et les empreintes de ses deniers représentaient une croix accompagnée ou cantonnée de deux crosses adossées, figures qui se retrouvaient dans les armoiries de l'abbaye de Saint-Bertin. Des sceaux de la ville de Saint-Omer, conservés aux Archives impériales et apposés au bas d'actes de 1199 et 1308, représentent un évêque. Comme on le voit, des symboles religieux figurèrent de tout temps dans les emblèmes adoptés par cette cité. Et rien n'est plus naturel, car Saint-Omer devait sa prospérité à son siége épiscopal et à l'abbaye de Saint-Bertin, située dans ses murs.

C'est peut-être en mémoire de Saint-Omer, évêque de Thérouenne, son patron, mort vers 670, que cette ville a adopté définitivement pour armoiries la croix patriarcale.

Histoire

Au VIIème siècle, Saint-Omer fut concédée à un évêque de Thérouanne, Omer, et en prit le nom. Childéric III fut tonsuré à l'abbaye de Saint-Bertin en 752. Très vieille charte (1172), octroyée par Guillaume Cliton, comte de Flandre. Prise par les Français en 1677. Les Impériaux l'assiègent en 1711.