HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

ABBEVILLE

ARMES: d'or, à trois bandes d'azur, à la bordure de gueules, au chef de France.

Le comté de Ponthieu, dont Abbeville est la capitale, fut gouverné dès les premiers temps de la féodalité par des seigneurs particuliers, qui avaient pour armes: d'or, à trois bandes d'azur. Ce blason devint celui de la ville elle-même dès le XIVe siècle, car on le voit sur un contre-sceau conservé aux archives impériales et apposé au bas d'un acte de l'an 1320. Les derniers comtes de Ponthieu brisèrent leurs armes d'une bordure de gueules.
Abbeville se vantait de n'avoir jamais été prise et se faisait appeler Abbeville la pucelle. Aussi nos rois, pour récompenser sa fidélité, lui accordèrent de nombreux privilèges, et Charles V enrichit son blason du chef de France et de la glorieuse devise: SEMPER FIDELIS, par lettres patentes de 1369, datées de Vincennes.

Elle a conservé religieusement jusqu'à nos jours cette double concession héraldique.

Histoire

L'emplacement d'Abbeville a été habité dès les temps quaternaires, puis à l'époque romaine. Au IXème siècle, Abbeville (Abbatis villa), est une bourgade dépendant de l'Abbaye de Saint-Riquier ; puis elle devint une forteresse défendant l'embouchure de la Somme, et la capitale du Ponthieu. Sa charte communale date de 1184. Ni la guerre de Cent ans, pendant laquelle elle changea souvent de domination, ni la Ligue de diminuèrent son importance industrielle et commerciale ; mais la révocation de l'édit de Nantes lui porta un coup dont elle ne s'est pas relevée.