HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

CARCASSONNE

ARMES: d'azur, au portail de ville flanqué de deux tours couvertes en clocher, la porte du milieu hersée et surmontée au fronton d'un écu: de gueules, chargé d'un agneau pascal d'argent à la bordure cousue d'azur, semé de fleurs de lis d'or.

Carcaso, ville de la Gaule narbonnaise, devint au moyen âge Carcassonne, capitale du Carcassez. Elle fut prise par Louis VIII sur les Albigeois en 1226, et vingt ans plus tard Raymond Traincavel, comte de Toulouse, céda les droits qu'il avait sur elle au roi saint Louis. Carcassonne est divisé en deux parties: la ville haute, qui est d'origine romaine, et la ville basse, qui fut construite en 1355 par les habitants, qu'une sédition avait expulsés des murs de l'ancienne cité. Chacune des deux avait autrefois ses armes particulières. La ville haute portait: d'azur, etc., comme ci-dessus, sauf l'écu du fronton, qui était le biason de la ville basse. On sème quelquefois de fleurs de lis d'or le champ d'azur, en mémoire, dit-on, de ce que Carcassonne ouvrit ses portes à Henri IV en 1596.

Ce semé de France se retrouve encore dans la bordure de l'écusson qui charge le portail; mais il n'a pas été possible de le reproduire dans la gravure de la planche 4, en raison de la petitesse de ses dimensions. Le blason de Carcassonne, à cause de ses détails, a été rarement donné avec exactitude.

Histoire

Carcassonne devint chef-lieu de comté à la fin du VIIIème siècle. En 817, le nouveau comté fut réuni au royaume d'Aquitaine ; sous le roi Eudes, les comtes de Carcassonne deviennent indépendants. Les comtes furent amovibles jusque vers le milieu du Xème siècle, au moins en théorie ; car en fait, Oliba 1er, Oliba II, Bencion, Acfred II (mort vers 934) étaient fils les uns des autres. Vers 940, la maison de Comminges monta sur le trône de Carcassonne. Elle fut remplacée, vers 1070, par la famille vicomtale des Trencavels. En 1209, Carcassonne devint la capitale des nouveaux Etats de Simon de Montfort. En 1224, le comté entre dans le domaine de la couronne de France.