HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

MOULINS

ARMES: d'or, à trois anilles (ou mieux trois fers de moulin) de sable.

Cette ville doit son origine à un rendez-vous de chasse des seigneurs de Bourbon. Des historiens ne font remonter son existence qu'à l'an 1370, époque où elle commença du moins à acquérir sa première importance. Son nom lui vient des nombreux moulins à eau qu'on voyait sur les bords de l'Allier dans son voisinage. Il est évident que les croix de son écu sont des fers de moulin, armoiries parlantes; mais, trompé par la ressemblance des figures, on a souvent confondu les fers de moulin avec les anilles et ces dernières avec des croix nilées (ou ancrées et très rétrécies). Les fers de moulin sont évidés au centre et les anilles ne le sont pas. C'est donc à tort que Palliot les donne comme des croix nilées dans sa Parfaite Science, et que Girault de Saint-Fargeau et Traversier les blasonnent: d'or, à trois croix ancrées de sable.

Histoire

Moulins, la Boia Gergovia des Romains, appelée Molinae au moyen âge, d'où son actuel, représentait pour quelques archéologues l'ancienne Gerbovia des Boïens. L'origine de la ville actuelle ne paraît pas toutefois, remonter au delà du Xème siècle. Affranchie en 1232 par le duc de Bourbon, Archambaud VIII, elle fut à partir du retour d'Angleterre du duc Louis II de Bourbon, la résidence des ducs de cette famille (1368) à qui elle dut sa prospérité. Catherine de Médicis y tint, 1566, une assemblée de notables.