HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

SENS

ARMES: d'azur, semé de fleurs de lis d'or, à une tour crénelée d'argent, ouverte et maçonnée de sable. - Devise: FIDELIS ET INEXPUGNABILIS ARTE.

Sens, en latin Agendicum ou Senones, ancienne capitale des Gaulois Sénonais, n'a jamais cessé de faire partie du domaine de nos rois et a été la métropole de Paris jusqu'en 1621, époque où l'évêché de la capitale de la France fut érigée par le pape Grégoire XV, sur les instances de Louis XIII, en siége archiépiscopal.
Les armes de Sens trouvent leur explication dans sa devise, qui rappelle qu'elle était fidèle et inexpugnable.
Des auteurs blasonnent quelquefois son écu: d'azur, à la tour d'argent, accompagnée de six fleurs de lis, trois en chef, deux en flanc et une en pointe. Mais l'usage constant et l'évidence nous démontrent que les fleurs de lis doivent être sans nombre, et que si on a voulu les réduire à six, c'est que la tour, en couvrant le champ de l'écu, n'en laisse voir quelquefois que ce nombre.

Histoire

Sens, capitale des Senones, fut sous les Romains la capitale d'une des provinces de la Lyonnaise, qui forma la province ecclésiastique de Sens. La ville soumise à des comtes héréditaires, de Charles le Chauve à Henri 1er, obtint en 1146 une charte communale. Henri IV pour la punir de sa résistance, la dépouilla de ses privilèges en 1591. Au XVIIème siècle, Paris cessa de faire partie de la province ecclésiastique de Sens.