HERALDIQUE : logiciels, bases, recherches, dessins

Art du Blason : Héraldique / logiciels bases de données dessins armes armoiries recherches et plus...

BOREL D'HAUTERIVE : Histoire des armoiries des Villes de France

Armoiries, armes, blason, écu: dessin réalisé avec Euralsuite.
Dernière pagePage suivantePage précédentePremière page

ÉPINAL

ARMES: de sable, à cinq chevrons d'argent, au chef échiqueté de sable et d'argent.

Épinal, anciennement Spinal ou Espinaux, passe pour avoir été fondée, vers 790, par Thierri Ier, évêque de Metz. Elle a joui longtemps des privilèges des villes libres; et ne voulant pas se laisser asservie par les successeurs de Thierri, elle se donna à la France en 1444.
Au lieu des armes que nous blasonnons ici, et qui lui ont été généralement attribuées, l'Armorial général de 1696 contient en ces termes l'enregistrement de l'écu héraldique de la ville d'Épinal: d'argent, à une tour de sable, à trois créneaux; autour duquel est écrit: SCEL DES QUATRE GOUVERNEURS.

Histoire

Une vieille tradition fait d'Epinal un des châteaux forts de la Gaule Belgique. Il aurait été détruit par les barbares et le nom d'Epinal viendrait des ronces et des épines qui, pendant longtemps, en couvrirent l'emplacement. D'après la version de Saint-Symphorien de Metz, Epinal ne remonterait guère qu'au Xème ou XIème siècle. Cette ville appartint tour à tour aux évêques de Metz, aux ducs de Bourgogne et aux ducs de Lorraine. Elle devint définitivement française à la mort du roi Stanislas.