Glossaire, dictionnaire héraldique: évolution de 1679 à 1905

A quel livre, traité ou dictionnaire, correspond chaque date ?
Glossaire français - anglais : 500 mots avec dessin des écus
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Dernière pagePage suivante

Tabac

Plante annuelle ou vivace.

1901 Plante de l'Amérique du Sud.

Table d'attente

Non donné à l'écu d'une seule couleur et sur lequel aucune figure n'est représentée. On dit aussi Table rase.

1772 Se dit des écus ou des écussons qui ne contiennent que la simple couleur du champ, et qui ne sont chargés d'aucune piece, figure, meuble, etc. On les appelle tables d'attente, ou tables rases. 1843 Écu qui n'est chargé d'aucun émail, d'aucune figure, et semble attendre des armoiries. 1885 On nomme ainsi un écu d'un seul émail qui n'est chargé d'aucune figure. 1899 On nomme ainsi un écu qui n'est chargé d'aucune pièce ni meuble, et qui semble préparé pour recevoir l'émail du champ et les figures des armes d'une famille, par suite d'une alliance ou d'une concession. 1905 Non donné à l'écu d'une seule couleur et sur lequel aucune figure n'est représentée. On dit aussi Table rase.

Table de diamant

Diamant en table, un diamant taillé de manière que la surface en est plate.

Tables de la loi

Table se dit aussi d'une lame ou plaque de cuivre, d'airain, d'argent ou d'autre métal, d'un morceau de pierre ou de marbre plat et uni, sur quoi on peut écrire, graver, peindre, etc. On dit dans ce sens: Les Tables de la Loi, ou les Tables de Moïse.

Tablette

Figure carrée posée sur un côté, contrairement au carreau posé sur un angle. Très peu utilisée, peut-être très anciennement.

Tacheté

Se dit de même que marqueté du corps, et non des ailes, des insectes qui paraissent chargés de mouchetures, ou de marques.

1885 Se dit de la Salamandre. 1899 Se dit de même que marqueté du corps, et non des ailes, des insectes qui paraissent chargés de mouchetures, ou de marques.

Taf

Voir Tau.

1872 (ou Tau) Pièce ressemblant à un T, on la nomme aussi béquille de saint Antoine. 1887 Voir Béquille de Saint-Antoine. 1899 Nom donné quelquefois à la croix de Saint-Antoine, mais cette croix ayant la forme d'un T est plus généralement appelé Tau.

Taillé

Se dit de l'écu divisé en deux parties égales par une ligne diagonale allant de l'angle senestre du chef à l'angle dextre de la pointe.

1780 Se dit de l'écu divisé diagonalement de gauche à droit, en deux parties égales. 1798 Se dit d'un écu, lorsqu'il est partagé en deux parties égales, par une ligne tirée de la gauche du chef à la droite de la pointe. Il porte taillé d'argent et de gueules. 1843 Divisé en deux parties égales par une ligne diagonale dans le sens de la bande. 1864 Se dit de l'écu divisé diagonalement de gauche à droite en deux parties égales. 1885 Est une partition de l'écu faite au moyen d'une ligne diagonale de gauche à droite. 1887 Partition de l'écu au moyen d'une ligne diagonale, tirée de senestre à dextre. 1899 Se dit de l'écu divisé en deux parties par une ligne diagonale, allant de l'angle sénestre du chef à l'angle dextre de la pointe ; en blasonnant, on énonce d'abord l'émail de la partition en chef et à dextre. 1901 Partition de l'écu obtenue au moyen d'une ligne diagonale tirée de l'angle senestre en chef à l'angle dextre en pointe. 1905 Se dit de l'écu divisé en deux parties égales par une ligne diagonale allant de l'angle senestre du chef à l'angle dextre de la pointe.

Taillé-tranché

Voir Écartelé.

Taisson

Ce petit animal, sorte de blaireau, se représente passant ; il est peu usité dans les armes françaises.

1899 Ce petit animal, sorte de blaireau, se représente passant ; il est peu usité dans les armes françaises. 1901 Variété du blaireau. Il paraît passant et de profil.

Talame

Livre.

Talbot

Dogue.

1901 Chien à queue retroussée.

Tamaris

Arbre que l'on trouve en armes.

1679 Arbre que l'on trouve en armes.

Tambour

Caisse cylindrique dont les fonds sont formés de peaux tendues.

Tambourin

Tambour provençal à deux peaux, à fût long et étroit.

Tanche

Poisson trapu et ovale.

1901 Poisson de couleur vert foncé doré. La Tanche est représentée posée en pal vue de dos.

Tanné

Email de même couleur que l'orangé ; usité principalement dans les armoiries anglaises et allemandes.

1899 Email de même couleur que l'orangé ; usité principalement dans les armoiries anglaises et allemandes.

Tanno

Autre nom donné à l'orangé. Voir Émail.

1885 Synonyme de Orangé.

Tanshière

Fer de faux.

Taon

Grosse mouche.

Tarain

Oiseau.

Taré

Lorsqu'il est nécessaire d'indiquer la position du heaume figuré au-dessus d'un écu, on dit le heaume taré de front, de trois quarts ou de profil, suivant l'allure donnée à cette pièce.

1772 Ce verbe signifie donner un certain tour au heaume ou timbre de l'écu. On dit tarrer de front, de côté ou de profil. Ce terme employé pour les casques, vient de leurs grilles qui étoient autrefois représentées à la manière des tarots de cartes. 1780 (Tarrer) Veut dire tourner le heaume ou casque. On dit tarré de front, tarré de profil. 1798 Taré se dit de la position du heaume ou timbre de l'écu. Taré de front. Taré de côté ou de profil. 1843 Posé, se dit du casque placé sur l'écu. 1872 Synonyme de placé. 1885 Se dit du casque posé sur l'écu. 1887 Synonyme du mot posé ou placé, lorsqu'il s'agit d'un casque, par ex. taré de front, taré de profil, taré de trois-quarts. 1899 Lorsqu'il est nécessaire d'indiquer la position du heaume figuré au-dessus d'un écu, on dit le heaume taré de front, de trois quarts ou de profil, suivant l'allure donnée à cette pièce. 1901 Synonyme du mot posé ou placé, lorsqu'il s'agit d'un casque sur un écu. On le dit alors taré de front, taré de profil, taré de trois quarts.

Targe

Arme défensive comme le bouclier ; sa forme a quelquefois été employée comme celle de l'écu dans les armes des Pays-Bas.

1899 Arme défensive comme le bouclier ; sa forme a quelquefois été employée comme celle de l'écu dans les armes des Pays-Bas.

Targé

Armé d'un bouclier.

Targue

Voir Targe.

Tarière de charpentier

Outil de fer, dont les Charpentiers, les Charrons, les Menuisiers se servent pour faire des trous ronds dans une pièce de bois.

Tarin

Oiseau passereau à plumage jaune verdâtre rayé de noir.

Tarré

Voir Taré.

1798 Voir Taré.

Tassette

Ce meuble, employé quelquefois sur un écu, est la pièce de l'armure qui garnit le bas et le défaut de la cuirasse.

1899 Ce meuble, employé quelquefois sur un écu, est la pièce de l'armure qui garnit le bas et le défaut de la cuirasse.

Tasson

Voir Taisson.

1901 Voir Taisson.

Tau

Figure héraldique appelée aussi Croix de Saint-Antoine et Taf.

1772 C'est la figure d'un T qui est une espece de croix potencée, dont on a retranché la partie qui est au-dessus de la traverse. Cette espece de croix se trouve dans les blasons des commandeurs de l'ordre de saint Antoine; les évêques et les abbés du rit grec la portent encore à présent de cette manière, et quand on l'a mise sur l'habit de saint Antoine, c'étoit pour montrer seulement qu'il étoit abbé. 1798 Croix dont on a retranché la partie qui est au-dessus de la traverse; elle se trouve dans plusieurs armoiries. 1843 Figure qui ressemble à un T dont les trois extrémités s'évasent. 1872 V. Taf. 1887 Voir Taf. 1899 Meuble en forme de T, appelé quelquefois taf ; c'est une croix pattée qui n'a que trois branches, celles en traverse et celle du bas ; on la nomme tantôt croix, tantôt béquille de Saint-Antoine. 1901 Espèce de potence ayant la forme du T majuscule. 1905 Figure héraldique appelée aussi Croix de Saint-Antoine et Taf.

Taupe

Mammifère aux pattes antérieures larges et robustes.

1901 Animal carnassier et insectivore.

Taureau

Cet animal est généralement figuré passant ; il se dit effarouché, quand il paraît élevé sur ses pattes de derrière et la queue retroussée sur le dos ; il est toujours vilené. Il peut être aussi bouclé, ailé, accorné, ancorné, etc...

1679 Combien qu'entre Beufle et Taureau y a peu de difference en armoiries, ne faut laisser d'y prendre garde, comme aussi du Boeuf. 1887 Il porte la queue levée au-dessus du dos. Lorsqu'il est rampant, on le dit furieux. 1899 Cet animal est généralement figuré passant ; il se dit effarouché, quand il paraît élevé sur ses pattes de derrière et la queue retroussée sur le dos ; il est toujours vilené. 1901 Animal qui paraît furieux dans l'écu, c'est-à-dire levé sur ses pieds de derrière ou rampant ; il est de profil, a sa queue retroussée sur le dos, le bout tourné à sénestre. Les héraldistes ont donné l'épithète de furieux au taureau ordinaire. Cette attitude est contraire aux moeurs du taureau domestique et convient naturellement au taureau sauvage ou Aurochs. Voir ce mot.

Tauzin

Chêne à feuilles cotonneuses.

Tavelé

Synonyme de moucheté.

1843 Moucheté. 1885 Synonyme de moucheté.

Teigne

Petit papillon appelé aussi mite.

Teinté

Peut indiquer un émail qui colore partiellement un meuble ou une figure. Souvent teinté de gueules (de sang).

Temple

Édifice religieux.

Tenaille

Instrument de fer qui sert à tenir, ou à arracher quelque chose.

Tenant

Qualifie un dextrochère, un ange, un lion, etc., qui semble tenir quelque chose.

1901 Qualifie un dextrochère, un ange, un lion, etc., qui semble tenir quelque chose.

Tenants

En armoiries, le tenant est représenté par une figure humaine armée, parée, habillée ou nue, ayant une main appuyée sur l'écu ou paraissant le tenir ; il peut être au naturel ou émaillé aux couleurs héraldiques ; il peut porter un fanion, une arme ou toute autre pièce.

1772 Ce mot se dit de ce qui soutient les écus ou les armoiries, et est le plus souvent synonyme avec support. La différence que quelques-uns y mettent, c'est de dire que les tenans sont seuls, et que les supports sont doubles, et mis des deux côtés de l'écu; ou bien les supports sont des figures d'animaux, et les tenans des figures humaines. Il y en a de plusieurs figures, de même que les supports, comme les anges, les pucelles, les religieux, les sauvages, les mores, les lions, les léopards, licornes, aigles, griffons, etc. Les armes de Naples, par exemple, sont d'azur semé de fleurs-de-lis d'or au lambel de gueule en chef, et il a pour tenans deux syrenes ou femmes marines au naturel. Les premiers tenans ont été des troncs ou des branches d'arbres, auxquels les écussons étoient attachés avec des courroies et des boucles. Depuis on a représenté les chevaliers tenans eux-mêmes leur écu attaché à leur cou, ou sur lequel ils s'appuyoient, comme on voit Philippe de Valois sur les deniers d'or battus en 1336. L'origine de ces tenans vient de ce que dans les anciens tournois les chevaliers faisoient porter leur écu par des valets déguisés en ours, lions, monstres, etc. par des mores, des sauvages ou des dieux fabuleux de l'antiquité, lesquels tenoient aussi, et gardoient les écus que les chevaliers étoient obligés d'employer pendant quelque-tems, pour ouvrir les pas d'armes, afin que ceux qui les vouloient combattre les allassent toucher. Il y a eu aussi des tenans qui ont été tirés des corps des devises et des animaux du blason, comme le porc-épic de Louis XII. la salamandre de François I. etc. 1780 Se dit des figures humaines ou d'anges, qui soutiennent de chaque côté un écusson : ainsi les armes de France ont pour tenants deux anges. 1798 On appelle Tenans, les supports qui ont des mains, comme les Anges, les Sirènes, etc. 1843 Homme servant de support à l'écu. 1864 Support de l'écu. 1872 Figures humaines dont les mains s'appuient sur l'écu et semblent le tenir. 1885 Se dit des hommes qui sont placés aux côtés de l'écu pour le garder et le soutenir. 1887 Figures humaines qui tiennent l'écu des armes. Lorsque l'écu est tenu par une figure humaine et un animal, on les nomme ensemble tenants. 1899 En armoiries, le tenant est représenté par une figure humaine armée, parée, habillée ou nue, ayant une main appuyée sur l'écu ou paraissant le tenir ; il peut être au naturel ou émaillé aux couleurs héraldiques ; il peut porter un fanion, une arme ou toute autre pièce. 1901 Figures humaines qui tiennent l'écu des armes. C'est le contraire des Supports. Ce sont des hommes sauvages, des pucelles, des anges, des tritons, des sirènes, des néréides, des chevaliers, des sphinx, des centaures, etc., qui placés aux deux flancs de l'écu les tiennent soit de leurs mains, soit de leurs pattes. 1905 Figures d'hommes, d'animaux, d'objets inanimés ou d'êtres chimériques quelconques, placées aux flancs de l'écu et qui semblent le soutenir. En règle on appelle Tenants les figures humaines ou celles d'êtres chimériques à face humaine, réservant le nom de Supports aux figures d'animaux ou d'animaux chimériques, et celui de soutiens aux végétaux et objets inanimés.

Tenche

Voir Tanche.

1901 Voir Tanche.

Tenco

Poisson: tanche en provençal.

Tente

Sorte de petit pavillon carré, ouvert, surmonté d'un fanion ; on peut multiplier ce meuble sur un écu.

1899 Sorte de petit pavillon carré, ouvert, surmonté d'un fanion ; on peut multiplier ce meuble sur un écu.

Terrain

Synonyme de motte chez les anciens.

Terrasse

Sol figuré dans l'écu. La Terrasse diffère de la champagne par la ligne horizontale de démarcation qui au lieu d'être droite est sinueuse.

1843 Sol qui est mouvant du bas de l'écu, et se distingue de la plaine et de la champagne, parce qu'il offre des sinuosités ou inégalités de terrain. 1864 Lieu plein d'herbes. 1885 Sol qui supporte souvent une pièce dans l'écu. 1887 Nom du sol qui en général se trouve à la pointe de l'écu. Lorsque la terrasse semble détachée et ne s'élève pas immédiatement de la base de l'écu, mais qu'il y a un espace vide, on dit terrasse isolée. 1899 Pièce mouvante du bas de l'écu, le remplissant dans toute sa largeur mais ne devant en occuper qu'un quart en hauteur ; la ligne supérieure de la terrasse a une forme sinueuse, c'est en cela qu'elle diffère de la champagne qui est tracée vers le haut en ligne régulièrement droite. 1901 Nom du sol qui, en général se trouve à la pointe de l'écu. Lorsque la terrasse est détachée de la base de l'écu, en laissant un espace vide, on la dit isolée. 1905 Sol figuré dans l'écu. La Terrasse diffère de la champagne par la ligne horizontale de démarcation qui au lieu d'être droite est sinueuse.

Terrassé

Attribut de l'écu chargé d'une bande de terre, une terrasse, à sa pointe. Se dit aussi d'un arbre, d'une plante ou de toute figure ou meuble posé sur une terrasse. Désigne encore d'un animal abattu et renversé. Parfois employé pour signifier un tertre.

1772 Se dit de la pointe de l'écu faite en forme de champ plein d'herbes. 1780 Se dit de la pointe de l'écu faite en forme de champ plein d'herbes. 1798 On dit qu'un arbre est terrassé, pour, qu'on voit autour de l'arbre la motte de terre dans laquelle sont ses racines. Un tel porte d'argent à l'arbre de sinople terrassé de même. On dit aussi simplement Terrassé, pour la pointe de l'écu est occupée par de la terre couverte d'herbe. Un tel porte d'argent terrassé de sinople. 1885 L'écu est terrassé lorsque la pointe est remplie d'une espèce de terrain ou champ d'herbes. 1887 Se dit d'un arbre ou d'une plante posée sur une terrasse. 1901 Se dit d'un arbre ou d'une plante mise dans une terrasse. 1905 Attribut des plantes qui croissent sur une terrasse.

Terre

Mot parfois employé improprement pour l'émail sable. L'étymologie du mot sable en héraldique n'ayant rien à voir avec de la terre.

Tertre

Petite terrasse peu large et quelque peu élevée, moins élevée cependant qu'une colline.

1885 Petite terrasse. 1887 Petite terrasse, peu large et quelque peu élevée, moins élevée cependant qu'une colline. Dans les armoiries allemandes, autrichiennes, suisses, italiennes on donne au tertre, presque sans exception, trois coupeaux arrondis, d'un contour fortement accusé. 1899 Employé comme terrasse. 1901 Petite terrasse, peu large et un peu élevée, moins élevée cependant qu'une colline. Dans l'héraldique germanique et italienne, presque sans exception, on donne au tertre trois coupeaux arrondis, d'un contour fortement accusé. 1905 Terrasse diminuée de hauteur.

Têtard

Larve d'amphibien aquatique.

Tête

Voir Tête humaine, Tête de Maure et Tête d'animal.

Tête arrachée

Celle dans laquelle on voit des parties pendantes et inégales.

1901 Celle dans laquelle on voit des parties pendantes et inégales.

Tête coupée

Celle dont la partie inférieure est horizontale, sans aucun filament.

1901 Celle dont la partie inférieure est horizontale, sans aucun filament.

Tête d'animal

Les têtes d'animaux séparées du corps sont admises comme meuble de l'écu et elles sont figurées de profil ; lorsqu'elles paraissent arrachées, il faut les spécifier ; lorsqu'elles sont figurées de face (exemple celles des léopards) on les nomme rencontres.

1899 Les têtes d'animaux séparées du corps sont admises comme meuble de l'écu et elles sont figurées de profil ; lorsqu'elles paraissent arrachées, il faut les spécifier ; lorsqu'elles sont figurées de face (exemple celles des léopards) on les nomme rencontres.

Tête d'Argus

Personnage fort vigilant, qu'il observe toutes choses, et que rien n'échappe à son attention. Yeux d'Argus, Prince argien aux cents yeux.

1887 Représenté sous la forme d'une tête d'homme couverte d'yeux humains et posée de front. 1901 Tête humaine de carnation, couverte d'yeux et posée de front.

Tête de buffle

Et Toreaux. Doyvent avoir le meufle gros & court, & entre les cornes un gros flocquet de poil.

1679 Et Toreaux. Doyvent avoir le meufle gros & court, & entre les cornes un gros flocquet de poil.

Tête de cerf

Monstre aussi les deux yeux & les deux oreilles (des autres s'en voit peu ainsi) les cornes des Cerfs qu'on dit Rames, qui quelques fois sont d'autre metal ou couleur, que n'est la teste, ce qu'il faut observer en blasonnant, & dire, ou nommer la quantité des cors, si besoin est, c'est à dire, des petites cornes, qui issent de la grosse tige, ce qu'aucuns des Anciens, comme encores en d'autres endroits on dit, sommé de unze, treze, ou plusieurs cors, ou sans nombre, au naturel, de ce que doit estre.

1679 Monstre aussi les deux yeux & les deux oreilles (des autres s'en voit peu ainsi) les cornes des Cerfs qu'on dit Rames, qui quelques fois sont d'autre metal ou couleur, que n'est la teste, ce qu'il faut observer en blasonnant, & dire, ou nommer la quantité des cors, si besoin est, c'est à dire, des petites cornes, qui issent de la grosse tige, ce qu'aucuns des Anciens, comme encores en d'autres endroits on dit, sommé de unze, treze, ou plusieurs cors, ou sans nombre, au naturel, de ce que doit estre.

Tête de Gérion

Tête humaine monstrueuse, composée de trois visages, le premier posé de face et les deux autres regardant vers dextre et senestre.

1887 Tête humaine monstrueuse, composée de trois visages, le premier posé de face et les deux autres regardant vers dextre et senestre. 1901 Tête d'homme monstrueuse, composée de trois visages, le premier posé de face et les deux autres regardant vers dextre et vers senestre.

Tête de janus

Dieu à deux visages.

1887 Tête humaine composée de deux visages, dont l'un regarde vers dextre et l'autre vers senestre. 1901 Tête humaine formée de deux visages dont l'un regarde vers dextre et l'autre vers senestre.

Tête de Léopard

Est toute de front, monstrant les deux yeux & les deux oreilles.

1679 Est toute de front, monstrant les deux yeux & les deux oreilles. 1901 La tête de léopard est toujours vue de face.

Tête de léopard et tête de lion

Sous ces deux dénominations on comprend des têtes de lions mais on appelle exclusivement têtes de lion celles qui sont vues de profil, et têtes de léopard celles qu'on voit de face.

1887 Sous ces deux dénominations on comprend des têtes de lions mais on appelle exclusivement têtes de lion celles qui sont vues de profil, et têtes de léopard celles qu'on voit de face.

Tête de Lion

Ne montre qu'un oeil & une oreille.

1679 Ne montre qu'un oeil & une oreille. 1901 La tête de lion est toujours de profil.

Tête de Maure

Figure héraldique représentant une tête de nègre. La tête de Maure est ordinairement figurée de profil, avec une torsade ou tortil, d'argent, qui la ceint à hauteur des tempes. Elle est toujours de sable.

1772 On appelle têtes de maure des têtes représentées de profil, bandées, liées et tortillées. 1899 La tête de nègre paraît ordinairement de profil, toujours de sable, et garnie d'un ruban avec bouts pendants ; cette sorte de couronne se nomme tortil, et la tête qui en est ornée se dit tortillée de ..., selon l'émail donné au tortil. 1905 Figure héraldique représentant une tête de nègre. La tête de Maure est ordinairement figurée de profil, avec une torsade ou tortil, d'argent, qui la ceint à hauteur des tempes. Elle est toujours de sable.

Tête de Méduse

Tête de femme posée de face, les cheveux remplacés par des serpents tortillants.

1887 Tête de femme posée de face, les cheveux remplacés par des serpents tortillants. 1901 Tête de femme au naturel, posée de face, les cheveux remplacés par des serpents tortillants.

Tête de Midas

Dieu puni par Apollon, celui-ci lui fit pousser des oreilles d'âne.

1887 Tête d'homme ayant des oreilles d'âne. 1901 Tête d'homme ayant des oreilles d'âne.

Tête de More

Tête d'Africain, toujours posée de profil. La couleur noire lui étant propre, il est inutile de l'exprimer en blasonnant.

1872 Tête de nègre toujours mise de profil et coiffée d'un bourlet appelé tortil. 1885 C'est une tête de nègre ordinairement posée de profil et entourée d'un bandeau noué par derrière. 1887 Ce sont des têtes de nègre, toujours posées de profil. La couleur noire leur est tellement propre, qu'il n'est pas nécessaire de l'exprimer. 1901 Tête d'Africain, toujours posée de profil. La couleur noire lui étant propre, il est inutile de l'exprimer en blasonnant.

Tête de mort

Toujours représentée de face dans l'écu, et souvent accompagné de deux os longs (tibias) croisés en sautoir en dessous ; son émail particulier est l'argent. Surmontée d'un soleil elle signifie la résurrection.

1901 Toujours représentée de face dans l'écu. Son émail est l'argent.

Tête de vache

Ayans le museau plus long & deslié, sans aucune forme de poil entre les deux cornes, enquoy elles different de celle du Toreau.

1679 Ayans le museau plus long & deslié, sans aucune forme de poil entre les deux cornes, enquoy elles different de celle du Toreau.

Tête d'homme

Représentation d'une tête humaine d'or, d'argent ou d'un autre émail. Si elle est de couleur naturelle, elle est dite de carnation.

1901 Représentation d'une tête humaine d'or, d'argent ou d'un autre émail. Si elle est de couleur naturelle, elle est dite de carnation.

Tête humaine

Elle est représentée de face.

1901 Elle est représentée de face.

Têtes d'animaux

Celles du lion, du lévrier, de l'aigle, de la licorne et d'autres animaux, séparées de leurs corps, sont ordinairement de profil, excepté celle du léopard. Les têtes du cerf, du boeuf, etc., vues de face, sont nommées rencontres. Si parmi plusieurs têtes, il s'en trouve d'affrontées, on l'exprime en blasonnant. Les têtes de sangliers, saumons et brochets sont nommées hures.

1901 Celles du lion, du lévrier, de l'aigle, de la licorne et d'autres animaux, séparées de leurs corps, sont ordinairement de profil, excepté celle du léopard. Les têtes du cerf, du boeuf, etc., vues de face, sont nommées rencontres. Si parmi plusieurs têtes, il s'en trouve d'affrontées, on l'exprime en blasonnant. Les têtes de sangliers, saumons et brochets sont nommées hures.

Têtière

Ensemble des pièces garnissant la tête d'un animal harnaché.

1905 Ensemble des pièces garnissant la tête d'un animal harnaché.

Thaler

Monnaie allemande d'argent.

1905 Monnaie allemande d'argent.

Thé

Feuilles de théier torréfiées.

Theil

Tilleul.

Thibaud

Rouleau.

Thil

Tilleul.

Thon

Poisson marin plat.

Thon de mer

Gros poisson de mer, qui se prend en certaines saisons sur les côtes de Provence, d'Espagne, d'Italie, et en divers autres lieux de la mer Méditerranée.

Thym

Plante vivace rampante.

Thyrse

Baguette de prêtre de Dionysos (avec au bout une pomme de pin).

Dernière pagePage suivante